Déclaration commune en soutien à Erol Önderoğlu, qui risque 14 ans de prison

Renata Rat

02 February 2021

No Comments

A la veille de l’ouverture du procès du représentant de RSF en Turquie, Erol Önderoğlu, 17 organisations de défense de la liberté de la presse et des droits humains publient une déclaration commune pour soutenir ce journaliste et défenseur du droit d’informer en Turquie, qui risque 14 ans de prison.

Press here for the French version

Les organisations de défense de la liberté d’expression, des droits humains et de journalistes soussignées dénoncent le harcèlement judiciaire que subissent les journalistes en Turquie et en particulier Erol Önderoğlu, représentant de l’organisation de défense de la liberté de la presse Reporters sans frontières (RSF) dans le pays. Erol Önderoğlu risque une longue peine de prison pour son travail promouvant le pluralisme médiatique.

 

Appelé à comparaître pour avoir participé à la campagne « Rédacteurs en chef en alerte » organisée en solidarité avec le quotidien Özgür Gündem, fermé en 2016, Erol Önderoğlu et ses deux co-accusés, le physicien et militant des droits humains Şebnem Korur Fincancı, et l’écrivain et journaliste Ahmet Nesin, ont, initialement, été acquittés au terme d’une procédure judiciaire qui a duré trois ans. Mais le 3 novembre 2020, la troisième chambre pénale de la Cour d’appel d’Istanbul a annulé la décision d’acquittement prononcée le 17 juillet 2019.

 

C’est ainsi que M. Önderoğlu et ses co-accusés seront à nouveau jugés pour « propagande pour une organisation terroriste », « incitation publique à commettre des crimes » et « apologie des crimes et des criminels » à partir du 3 février prochain. Ces charges fallacieuses leur sont imputées pour l’unique raison d’avoir hébergé la rédaction du quotidien susnommé, victime de la répression des médias qui a suivi la tentative de coup d’Etat de 2016. Ensemble, les trois co-accusés risquent jusqu’à 14 ans et demi de prison en vertu de la loi anti-terreur n° 3713 et du Code pénal turc.

 

Ce nouveau procès infligé à cet infatigable défenseur de la libre expression est une tragique illustration de la chasse aux sorcières lancée par le gouvernement du président Erdogan contre les médias critiques turcs. La Turquie est actuellement la plus grande prison européenne pour les journalistes professionnels, et les quelques médias indépendants qui subsistent subissent un harcèlement et une marginalisation continus, tandis que les journalistes détenus et les rédactions contraintes de fermer sont privés de tout recours légal.

 

Nous dénonçons la détention et les poursuites dont les journalistes sont actuellement victimes en Turquie, et qui constituent une tentative autocratique de réduire au silence toutes les voix dissonantes et d’empêcher les journalistes indépendants de mener leur activité.

 

Nous assurons Erol Önderoğlu et ses deux co-accusés, Şebnem Korur Fincancı et Ahmet Nesin, poursuivis en Turquie depuis quatre ans, de notre soutien et de notre solidarité. Nous appelons le gouvernement turc à abandonner toutes les charges qui pèsent sur eux et de mettre un terme à toute forme de répression envers les journalistes, les écrivains et les universitaires.

 

“Le fait qu’Erol continue d’être persécuté pour un acte de solidarité envers ses confrères révèle le pitoyable niveau de l’Etat de droit en Turquie. Nous l’assurons de notre soutien et exigeons que cesse cet harcèlement judiciaire acharné”, indique le responsable du plaidoyer du Centre européen pour la liberté de la presse et des médias (European Centre for Press and Media Freedom, ECPMF), Laurens Hueting.

Signataires:

  • ARTICLE 19
  • Association mondiale des journaux (World Association of News Publishers, Wan-Ifra)
  • Centre européen pour la liberté de la presse et des médias (European Centre for Press and Media Freedom, ECPMF)
  • Comité pour la protection des journalistes (CPJ)
  • European Federation of Journalists (EFJ)
  • Fédération internationale pour les droits humains (FIDH)
  • Fédération internationale des journalistes (FIJ)
  • Forum mondial pour l’expansion des médias (Global Forum for Media Development, GFMD)
  • International Freedom of Expression Exchange (IFEX)
  • IFEX-ALC
  • Index on Censorship
  • International Media Support (IMS)
  • International Press Institute (IPI)
  • Media Foundation for West Africa (MFWA)
  • PEN America
    PEN International
    Reporters sans frontières (RSF)

Read news by categories:

Related news

Support

“The evidence of crimes done by the Russian forces will become the textbook of Ukraine’s recent history” – Interview with a Ukrainian Journalist in Residence.

As part of our ongoing series of interviews with JiR fellows, we interviewed a Ukrainian journalist who is now in exile in Leipzig.

READ MORE
Feature

Slovenia: Media freedom groups back legislative efforts to depoliticise public media

Reform aimed at limiting political interference over RTV SLO faces upcoming referendum challenge.

READ MORE
Statement

Albania: Media pluralism and transparency concerns fuel deterioration in media freedom

Following a two-day fact-finding mission to Tirana on 17-18 November 2022, the partners of the Council of Europe’s Platform on Safety of Journalists today publish their findings on press freedom, media pluralism and the safety of journalists in Albania.

READ MORE
Statement

Italy: a call of support for Roberto Saviano, defendant in a defamation trial

Members of the Coalition Against SLAPPs in Europe (CASE), with the support of the coalition’s Italian group and Media Freedom Rapid Response (MFRR), express solidarity with Roberto Saviano who attended the first hearing in the proceedings for aggravated defamation initiated against him by current Prime Minister Giorgia Meloni.

READ MORE
Statement

Bulgarian far-right party’s ‘foreign agent’ bill sparks media freedom concerns

Press freedom groups raise alarm that Bulgarian Foreign Agent law appears intended to target critical media.

READ MORE
Feature

Political pressure on journalists risks undermining media freedom progress in Kosovo

International media freedom and journalists organisations warn that while significant progress has been made in Kosovo, toxic rhetoric and smear campaigns against media, underfunding of public broadcaster and lack of transparency risk undermining the progress.

READ MORE